Le temps des vacances

Blog
Typography

Voici venu le temps des vacances.

Le temps du repos.

Le temps de la légèreté.

Le temps des balades.

Le temps des découvertes.

Le temps des voyages.

Le temps des visites.

Le temps du barbecue, de la ratatouille et du taboulé.

Le temps des lectures.

Et peut-être le temps de l’écriture.

L’inspiration sera-t-elle au rendez-vous ?

On verra.

Quelques idées tournent en boucle.

Des débuts d’histoires.

Des personnages.

Des dialogues.

Rien de satisfaisant pour l’instant.

 

Se lancer dans un nouveau roman n’est pas anodin.

Il faut de la matière.

Et surtout, il faut que l’écriture devienne une nécessité.

Qu’on ne puisse pas faire autrement.

Le désir d’écrire devient plus fort que tout.

Combien de textes entamés n’ont pas abouti.

Au bout de quelques pages, c’est la panne sèche.

Je n’ai déjà plus rien à dire.

Je dois reconnaître mon erreur pour passer à autre chose.

Mais les quelques idées serviront peut-être à un autre projet.

Je recycle.

 

 

Un petit bilan de l’année scolaire qui s’achève même si j’ai quitté l’école depuis bien longtemps:*

 

 Le site connaît un succès d’estime.

Les nouvelles et les textes courts sont lus.

Tout comme mon roman « La Lignade ».

Le blog a apporté un petit plus, même si je n’ajoute pas souvent d’article.

 

Je regrette l’absence de commentaires sur FB.

Quelques retours seraient les bienvenus.

 

En ce qui concerne les photos, j’ai pris du retard.

L’acquisition d’un Nikon 5600, puis d’un objectif 35mn n’ont pas suffi.

Développer les fichiers RAW prend du temps, le logiciel Rawtherapie n’étant pas facile à maîtriser.DSC 34911392

J’ai du mal avec la technique.

 

Mon roman « La Lignade » a été bien accueilli sur Monbestseller.com

Il a été choisi comme livre de la semaine lors de sa parution.

Une belle surprise !

Les commentaires encourageants me seront utiles pour mes prochains textes.

J’ai appris qu’il fallait éviter de mélanger les genres.

 

Mon premier roman « Mascara » a également été publié sur Monbestseller.com

Lui aussi a été choisi comme livre de la semaine.

Depuis quelques années il était enterré sur le site d’un soi-disant éditeur en ligne.

Perdu au milieu de milliers d’autres romans, personne ne le voyait.

Je ne regrette pas ma décision de récupérer mes droits.

Cela lui a permis de rencontrer ses premiers lecteurs.

Les commentaires sont élogieux.

Quel plaisir d’être lu !

 

Mon dernier roman « Les mazurkas » suit son parcours.

Après une première re-lecture qui a donné lieu à des modifications, il vient d’être relu par une véritable béta-lectrice qui a su détecter les imperfections.

Cela va déboucher sur une septième version.

Comme quoi, il ne faut pas être pressé.

Il faut laisser au texte le temps de s’améliorer.

 

Pour l’instant, je ne connais pas le sort qui sera réservé à ce roman.

J’hésite entre une publication sur Internet et la recherche d’un éditeur.

Mais j’avoue qu’un livre broché, proposé dans une librairie me ravirait plus que tout.

Un beau rêve inaccessible.

 

Bonnes vacances !